Pièce Montée: un blog de tricoteuse !

mardi 19 juin 2007

Ne ratez pas Christine ce soir !

Quelle est la particularité du point de jarretière ? Toutes les mailles sont tricotées :

A) à l'endroit B) à l'envers
C) deux ensembles D) avec jetés intercalés

Voilà la question à 100 000 euros qui ferait sans doute plaisir à Christine ce soir à Qui veut gagner des millions ? Explications.
_______________________

Hier, 19h15. Je zape. Je n'ai pas le câble. TF1 revient souvent. C'est l'heure de Qui veut gagner des millions ? À priori, je télébutine, mais c'est le moment de la question de rapidité, celle qui détermine le prochain participant au jeu. Et bien sûr, c'est le genre de question qui me scotche puisque je réponds généralement correctement et – dans mon esprit – plus rapidement que les participants. Cette fois, il s'agit d'une question de géographie du genre classer les villes du nord au sud, bref le genre de question qui me donne l'impression d'être incollable. (Oui, je sais, ça fait beaucoup de « genre ».)

Il faut classer les villes africaines Alger, Tripoli, Abidjan, et une quatrième ville dont j'ai oublié le nom. Trois bonnes réponses parmi les participants, quatre si je compte la mienne qui ne compte pas. Christine est plus rapide que Omar et Houssine (deux prénoms qui sonnent très vieille France, non ?) et peut-être, je dis bien peut-être, plus rapide que moi. Qui est cette dame à la fois émue et surprise, vêtue d'une blouse jaune canari fleurie de coquelicots ? me demandais-je.

Intriguée par cette Christine avec son air sympathique et sans doute plus maligne qu'elle en a l'air, j'oublie la télécommande et j'écoute attentivement les présentations de Jean-Pierre Foucault. Christine vient de Saint-Martin sur le Pré (jolie petite bourgade de Marne, village fleuri quatre fleurs ! -la photo date - j'ai fait une recherche sur Internet après l'émission). Elle est ingénieur-chimiste et travaille à la mairie comme 3e adjointe (très curieuse, j'ai poussé ma recherche jusqu'à trouver une photo de Christine ici – quand je vous dis sympathique, hein ?). Elle a un fils, Thibaud de 17 ans qui l'accompagne d'ailleurs sur le plateau, beau et grand garçon d'1m87, l'air candide et bien futé. Bref, une présentation de formules habituelles qui se termine tout simplement sur trois mots de Jean-Pierre que je cite: « Et vous... tricotez ».


Christine tricote !


Alors là, c'est clair, j'ai rendez-vous avec TF1 et Qui veut gagner des millions ? Pas question de laisser passer ma consoeur de tricot.

Sans surprise, Christine se hisse au premier pallier des 1000 euros gagnés peu importe la tournure du jeu. Viennent ensuite les questions corsées. Elle se démène bien, notre Christine. 1000, 3000, 6000, 12 000 et la voilà à 24 000. Bon, elle a vite écoulé des jokers faute de confiance car elle connaissait toutes les réponses. Demandez-lui de vous dire un truc sur la Norvège. Je parie mon stock de laine qu'elle vous dira qu'il s'agit du plus long pays d'Europe.


Jean-Pierre l'encourage:
« Ayez confiance, Christine ! »

À la question à 24 000 ou 48 000 euros (je ne sais plus), celle qui permet de passer le 2e cap de gains assurés quoi qu'il advienne, une colle: « De quel nom est mieux connu Alain Le Govic ? »

A) Alain Souchon B) Alain Bashung
C) Alain Barrière D) Alain Chamfort

Christine ne sait pas. Christine raisonne. « Le Govic, c'est breton », dit-elle. Alain Barrière ? Je devine qu'elle se dit tout bas: « Barrière, c'est trop moche pour un pseudo d'artiste. » De mon canapé, je hurle « Bashung, Bashung ! ». Elle sort son 3e joker, le 50/50. Bashung et Barrière disparaissent. Ah, bon ? Je relance donc mes cris avec « Souchon, Souchon ! », mais Christine ne m'écoute pas et téléphone à son confrère de mairie, Jacques, 1er adjoint. Au téléphone, Jacques a une voix posée et distinguée. Il répond rapidement (moins de cinq secondes) sur un ton qui respire de confiance: « Alain Chamfort ». Ah, bon ? Il aurait, dit-il, gardé cette information dans un coin de sa mémoire. Jacques a de l'excellent gortex au cerveau et Christine le sait car elle n'hésite pas à entériner la réponse de son collègue en son dernier mot. Et... c'est la bonne réponse !

Christine n'en revient pas. Elle prévoit pour ce soir un barbecue très festif avec son entourage à Saint-Martin sur le Pré. Sans doute un barbecue au champagne. La classe ! Notre championne est désormais plus à l'aise devant la question à 72 000 euros qui est sans risque. Une question portant sur l'époque des « pétroleuses ». Une question sur des femmes debout dans la rue. Tout pour me plaire ! Christine élimine tout de suite la Fronde et les Cent-Jours. Reste la Révolution de 1830 et la Commune de 1871. Et là encore. Christine raisonne, pense tout fort. Elle sait que les « pétroleuses » sont associées à un mouvement « populaire et relativement récent ». Va pour la Commune de 1871. Et... c'est la bonne réponse !

Jean-Pierre est sous le charme. Moi, complètement bluffée. Christine joue pour 100 000 euros et voilà que « Vouiiiiiiiiiiin ! », le klaxon de fin d'émission résonne. Zut de flûte ! C'est fini pour aujourd'hui. Mais Christine sera de retour demain, enfin ce soir ! Et si vous n'avez pas encore compris mon enthousiasme pour Christine, ma consoeur de tricot, bien je vous laisse sur cette question à deux francs six sous:

« Quelle émission de télé ne ratera pas Marie ce soir ? »

A) Qui veut gagner des millions ? B) Qui veut gagner des millions ?
C) Qui veut gagner des millions ? D) Qui veut gagner des millions ?

Go Christine, GO !

____________________
Mise à jour - 20 juin
Christine a bel et bien commencé l'émission Qui veut gagner des millions ? hier soir. Mais devant une question à 100 000 euros plus embêtante que palpitante, elle est restée sage. La question:
« Autrefois, quel ingrédient utilisait-on pour fabriquer la moutarde de Dijon traditionnelle ? »

A) du jus de raisin B) du jus de pomme
C) du jus de cerise D) du jus de prune

Elle a donné sa langue au chat même si son pif la guidait vers la bonne réponse. Jean-Pierre a bien essayé de l'encourager à jouer (savait-il la réponse ?), mais Christine n'a pas mordu. J'aurais fait la même chose. Pas vous ? En tout cas, elle part avec un butin de 72 000 euros. Christine prévoit s'acheter une nouvelle voiture et faire quelques réparations à la maison.
N'oublie pas tes pelotes, Christine !

Libellés :

17 Commentaires:

Anonymous Charmille a dit...

Et bah dis donc, on en rate des choses quand on ne regarde pas la télé :)
Pour la question de rapidité il faut quand même avouer qu'ils ont l'air de choisir de bonnes têtes de vainqueur au casting (sans critiquer Christine hein ^^)

19/6/07 13:16  
Anonymous Chrisitne a dit...

Ouééééé, vas-y Christine !!! Un joli prénom ;-) et un excellent loisir, sûr qu'il faut qu'elle gagne !! Tu nous raconteras la suite, hein ?

19/6/07 13:25  
Anonymous Christine a dit...

Oups, suis pas fichue d'écrire correctement mon prénom...
Rien à voir mais je déplore la disparition de ton petit mouton, il était si mignon, snif...

19/6/07 13:42  
Anonymous circé a dit...

Tous avec Christine!

19/6/07 14:59  
Anonymous Deborah a dit...

Ah ben zut! Dommage que ça ne se rende pas jusqu'ici... Enfin, peut-être que oui, mais comme je n'ai pas le câble non plus, je vais rater ça. Je suis d'accord avec Christine (d'ailleurs, j'ai cru pendant un moment que c'était notre Christine à nous qui passait à la télé!), tu nous fais un compte rendu de la suite?

19/6/07 18:19  
Blogger Kajin a dit...

Quel suspense! Vivement la suite!

19/6/07 18:45  
Anonymous Harpe a dit...

Ehhhh !! nous avons vécu exactement a même chose hier Marie !!! dis, n'aurais tu pas capté que la Christine en question crée des sites internet, et si elle blogait parmi nous ? J'attends que l'émission commence pour voir la suite!

19/6/07 18:52  
Anonymous rachel a dit...

bin lala tu lui fais une superbe pub a christine (et a jean-pi aussi)..bin lala si j'avais eu TF1..;o)

19/6/07 20:08  
Anonymous camomille a dit...

Mince, cette année, je n'ai pas regardé JPF!
Super intéressant ton reportage ;-)
(Pour le Govic...je savais!)

19/6/07 20:20  
Blogger Sof Frankenstein a dit...

je préfère la TV racontée par Marie, la seule à rendre ce type d'émission passionnante !! je suis sure que j'aurais raté cette émission si j'avais eu la TV chez moi.

20/6/07 01:37  
Anonymous toto a dit...

je réponds a). tu es imprévisible! je ne te voyais pas sur tf1 (ce qui prouve que je suis pourrie de préjugés..) très vivante, ta description de l'émission... Chamfort (ce cogneur de femmes ) est breton? mince alors! je vais ptet regarder ce soir... si c'est une tricoteuse qui connait pas Chamfort...ou je vais attendre que tu nous racontes la suite... ça vaut !

20/6/07 13:25  
Blogger Marie a dit...

Toto, je n'ai pas regardé TF1... J'ai regardé Christine, notre consoeur de tricot !
TF1, c'est du pur hasard. ;-)

20/6/07 14:49  
Blogger Pyo a dit...

J'ai bien rit à ton compte-rendu plus vrai que nature! Bravo Christine donc.

Quant aux prénoms vieille France, on n'en croise plus guère, et personnellement je ne flashe pas sur Cunégonde ;o)

20/6/07 15:41  
Anonymous Christine a dit...

Eh bien c'est tout à fait honorable ça ! Bravo Christine !! J'espère aussi qu'elle s'achètera quelques pelotes, tout de même...

20/6/07 18:04  
Anonymous gélinotte a dit...

en fait tu as rêvé cette émission, christine c'est toi et tu adorerais rencontrer jpf ! avoue !

21/6/07 10:59  
Anonymous @udrey a dit...

TROP MARRANT cette histoire de jeu télévisé!
C'est bien plus "prenant" quand c'est toi qui raconte!

22/6/07 20:54  
Anonymous thalie a dit...

Ouais !! Vive Christine et ses pelotes (même si, semble-t-il, elle n'en a parlé qu'une seule fois :))) Merci Marie pour cette narration ;)

25/6/07 12:34  

Enregistrer un commentaire

<< Accueil